24/02/2012

2+2


2+2 =
participez à la photo de la semaine chez amarita

18 commentaires:

  1. C'est fou comme un 2 ressemble à un cygne .

    RépondreSupprimer
  2. Eh oui, c'est comme les lapins, ça se multiplie vite.
    Mais tes photos sont tellement belles!...

    RépondreSupprimer
  3. Ces deux superbes photos d'accouplement sont digne d'un hit-parade (hot-parade en l'occurrence !).
    Les deux mouettes et le canard ne font pas partie du résultat ;-)
    Bonne fin de semaine, Elfi

    RépondreSupprimer
  4. Ou 2 à la puissance 2 ( je ne sais comment on rédige les formules mathématiques sur les claviers :-))!
    Les cygnes sont la grâce même tes images sont superbes
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  5. Toujours aussi majestueux, même lorsqu'ils font des maths !

    RépondreSupprimer
  6. Les deux premières photos sont top.
    J'en voie des fois sur le Loir, mais je n'ai jamais mon APN pour leur tirer le portrait.
    Hier, je l'ai pris avoir moi, mais les cygnes n'étaient pas là.

    RépondreSupprimer
  7. Oooo, fantastic photos Elfi!!!!
    Congratulations!!!
    You are a big artist!!!
    Have a beautiful weekend!

    RépondreSupprimer
  8. Prolifiques ! J'en ris encore !!!

    RépondreSupprimer
  9. Beaux ébats romantiques sur le lac... ça sent le dégel et le printemps!

    RépondreSupprimer
  10. Très joli!

    2+2= 222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222

    RépondreSupprimer
  11. ...die haben sich ja ganz schön in die haare - äh federn - gekriegt! ob der knoten wohl wieder aufgeht? ;-) tolle schnappschüsse!
    die schwanenkämpfe sieht man hier bei uns am see auch manchmal. bei uns macht die gemeinde eine "geburtenkontrolle": es werden ihnen in den nestern nur zwei, drei eier gelassen...
    liebe grüße,
    karin

    RépondreSupprimer
  12. Très belles photos Elfi! bon week-end à toi.

    RépondreSupprimer
  13. Les cygnes du temps....
    La deuxième est superbe !

    RépondreSupprimer
  14. J'adore ! Ces cygnes sont aussi nuls en maths que je l'étais moi-même enfant... ;-)

    RépondreSupprimer