13/11/2013

terre brulée...



30 commentaires:

  1. Comme une fermeture -éclair glissant lentement, le dévoilement progressif du motif qui t'a inspirée et de ton tableau est un vrai plaisir !

    RépondreSupprimer
  2. Brûlée et craquelée, j"aime !
    Je travaille sur le craquelé de la terre, en ce moment, moi aussi.
    Bisous, Elfi.

    RépondreSupprimer
  3. Beautiful leaf - brilliant how I see it in your painting.

    RépondreSupprimer
  4. Du machst schon unglaubliche Sachen…
    liebe Grüsse!

    RépondreSupprimer
  5. This is beautiful. I've never seen something like this before!

    Many greetings from the Netherlands,
    dzjiedzjee.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  6. Tu as l'art de détourner les objets Elfi et tu le fais avec grand talent. Bravo et gros bisous à toi :-)

    RépondreSupprimer
  7. Was hast du denn da aufgegabelt?
    Bessere Fragestellung, als wenn ich gefragt hätte:
    'Wen hast du den da....".
    Du weißt, liebe Elfi, dass ich ein ganz großer Fan deiner Arbeiten bin.
    Diese gehört besonders dazu.

    beste Grüße an die Künstlerin,
    egbert

    RépondreSupprimer
  8. Pas si brulée que puisque ça pousse !
    C'est ce qui s'appelle "manger les pissenlits par la racine" !;o))))
    C'est beau Elfi.
    Gros bisous.
    Belle nuit.

    RépondreSupprimer
  9. ☆彡 Hello chère Elfi !!!

    Merci de nous présenter tes superbes œuvres mêlées aux œuvres de la nature ... J'aime beaucoup !
    C'est BEAU !!!

    Gros bisous et
    Bonne journée à toi !!! ✿

    RépondreSupprimer
  10. Too wonderful! the colors, the surprise of the materials - AH! Fantastic!
    -sus

    RépondreSupprimer
  11. Magnifique post! Terre brûlée de toute beauté? Tes oeuvres me donnent un grand plaisir de découverte face à cette débordante création ! C'est 'Sublime' ! j'adore!

    RépondreSupprimer
  12. Ciao Elfi, le tue associazioni mentali che poi trovano la giusta trasposizione nelle tue opere sono stra - or - di - na - ria - men - te affascinanti!
    Un abbraccio!

    RépondreSupprimer
  13. Comme c'est original et fort agréable à regarder !!!
    J'aime beaucoup !
    BISOUS

    RépondreSupprimer
  14. COUCOU et bien j'adore et c'est tellement original
    et tes couleurs aussi
    QUE DU BONHEUR
    BISOU ELFI

    RépondreSupprimer
  15. Bravo, Elfi !
    tu as déniché le seul et unique exemplaire de serpent-fourchette ;-)

    RépondreSupprimer
  16. Oh, I love this; I could just eat it up with a - er - fork!

    RépondreSupprimer
  17. COUCOU ELFI oui et bientôt je vais m'attaquer à la muraille de NIMES lol
    je t'embrasse fort sans ma truelle elle se repose un peu

    RépondreSupprimer
  18. Nous sommes dans les feuilles aussi avec ma classe, sans zip ni fourchette.
    Belle soirée Elfi

    RépondreSupprimer
  19. Il s'en passe sous terre !!!
    Bourré de symboles ton tableau !!! Chacun le sien !!!

    RépondreSupprimer
  20. J'aime ton univers agraire... à déguster du bout de la fourchette, tout en remontant sa fermeture éclair !!!!

    Biseeeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  21. Quelle imagination! Et j'adore ces couleurs automnales!
    Hier, j'ai compté mes balais; il y en avait un plus que chez toi! Hi hi hi
    Je te souhaite une agréable journée chère Elfi

    RépondreSupprimer
  22. coucou,
    Excellent
    la transition entre sur et sous la terre, via la fourchette...
    douce journée à toi
    bizzz

    RépondreSupprimer
  23. fantastic! i love how one thing goes perfectly to the next thing, despite all logic. it is perfect!! and the colors and textures are magnificent! :)

    RépondreSupprimer
  24. Trop géniale cette composition ! Décidément tu m'étonnes et me ravis à chaque création.

    RépondreSupprimer
  25. Je ne suis plus avisée de tes articles - et j'arrive toujours très tard! J'aime pourtant ta terre brûlée - avec une fourchette, comme si elle pouvait encore donner à manger!

    RépondreSupprimer
  26. Terre féconde de ton imagination et de ton talent, Elfi !

    RépondreSupprimer
  27. Chirurgie réparatrice pour tune terre en souffrance.
    Très belle composition.

    Amitiés.

    Roger

    RépondreSupprimer