11/02/2017

du gris au bleu

 




surprise...surprise de kitchi ou comment passer du gris-beige au bleu ciel...merci astrid!
(je vous montrerai la robe fini...)

17 commentaires:

  1. Réponses
    1. sage noch mal danke...harmonisch im stoff...ich werde eine sacktasche für's täschchen annähen...alles liebe

      Supprimer
  2. Je prends le bleu sans hésiter!
    J'ai eu ma dose de gris pour cet hiver même ici en Grèce!
    Bon samedi à toi Elfi!

    RépondreSupprimer
  3. Liebe Elfi,
    habe ich das richtig verstanden, Astrid hat dir ein selbstgeschneidertes Täschchen geschickt? Lieb von ihr!
    Die Idee, dir ein Leinenkleid zu nähen und zu bemalen finde ich toll - und bin neugierig aufs Ergebnis!
    Durchhalten, der Winter dauert nicht mehr ewig!
    Liebste Rostrosen-Wochenendgrüße,
    Traude

    RépondreSupprimer
  4. les associations d'une plasticiennes en frénésie de la dernière oeuvre avant l'expo . mille pensées pour ton vernissage

    RépondreSupprimer
  5. Passage d'une couleur à l'autre en un éclair (de fermeture)

    RépondreSupprimer
  6. J'adore l'atmosphère de la 2ème photo. On dirait une estampe chinoise. Et je me réjouis de voir la robe finie. Bon dimanche dame artiste. Bises

    RépondreSupprimer
  7. Passé au bord du Léman gris pour voir l'Outrenoir de Soulages, hier! Il devait être resplendissant le Léman aujourjd'hui - si j'en juge par ta photo!

    RépondreSupprimer
  8. Ed allora aspettiamo la foto della "robe" quando sarà finita. Fammi un fischio alla pubblicazione. Bises a tutti quattro.

    RépondreSupprimer
  9. Très, très belle déclinaison... Merci !
    Gros Becs

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Elfi,
    Tu prends tes photos comme tu peins!
    Toujours cette imagination riche, originale et débordante!
    Et toujours dans des teintes très douces et... zen!!
    Grosses bises et belle semaine helvétique!!

    RépondreSupprimer
  11. die Berge scheinen über dem See zu schweben – beeindruckend!
    liebe Grüße und einen schönen Sonntagrest!

    RépondreSupprimer
  12. Avec le mètre de couturière débordant de ta pochette grise, c'est le bleu qui sort du gris, un peu comme un ciel de beau temps émergeant entre les nuages.
    Avec son bleu enfin victorieux, ta dernière photo est réconfortante, mais les brumes mystérieuses de la deuxième ont aussi leur charme.
    Ici aussi il fait enfin beau aujourd'hui.
    Bises, presque printanières

    RépondreSupprimer
  13. Très joli page et la dernière photo magnifique.

    RépondreSupprimer
  14. Même si le gris est à la mode, je préfère de loin le bleu, c'est quand même mieux !
    Il est super bleu ton mètre à ruban, le mien est vieux et il est jaune, jaune printemps, jaune soleil.
    Bises

    RépondreSupprimer
  15. Pour nous faire chatoyer le gris, que serait celui-ci sans le bleu et que serait le bleu du ciel sans un peu de gris?

    RépondreSupprimer