16 nov. 2016

racines

une petite sélection de la semaine :
réflexion du jour après les votations...
racines
donné un cours de mixed média pébéo , travail d'élève
sur un fond plissé de papier de soie
prochain cours en décembre et en mars
et mon dernier arbre acryl...en entier...


17 commentaires:

  1. Les racines c'est le plus important, ça aide à avancer........
    Demain je rentre et après-demain, je change de rotule !-:)))))
    Bizzzzzzz à 4

    RépondreSupprimer
  2. Gut zu wissen, wo die eigenen Wurzeln liegen und das sind nun einmal regionale.
    Für das Überregionale existiert der Kopf und sind die Augen da.
    Doch aller Saft und Kraft erhält der Körper über seine Wurzeln.
    Darauf begründet sich mein "Stolz".

    herzlichst,
    egbert

    RépondreSupprimer
  3. Splendides racines qui accrochent le regard !
    GROS BECS !

    RépondreSupprimer
  4. Aimer ses racines mais de temps en temps sortir de son pot pour découvrir le vaste monde.
    Que ta dernière photo est belle (tableau? carte?)!
    Bonne soirée Elfi!

    RépondreSupprimer
  5. Racines bien aimées!
    Me suis-je déjà sentie européenne? Ma réponse ne serait pas très claire malheureusement.

    RépondreSupprimer
  6. magnifique déroulé de la pensée c'est superbe si tu n'étais pas si loin je viendrai dans tes cours . merci du partage.

    RépondreSupprimer
  7. J'aime les arbres et leurs racines qui les accrochent à la terre...
    Belle et douce soirée !

    RépondreSupprimer
  8. each photo and glimpse of your art is beautiful.

    RépondreSupprimer
  9. Superbe lumière, au coin de ton dernier arbre peint. J'adore !
    Ces jours-ci, en tombant sur ce lustre, j'ai pensé à toi ;-)
    Biiiiises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. magnifique!!!! un cadeau de noël!:)))

      Supprimer
  10. J'aime bien l'arbre de la dernière photo. En parlant de racines, j'ai eu une longue discussion une fois avec une personne qui me disait que l'endroit où elle était née, où elle avait ses racines, ne lui importait guère. Elle était citoyenne du monde. J'avais répondu que je tenais à mes racines qui m'avaient sauvée bien des fois (retour à la terre quand rien ne va) mais que j'étais aussi citoyenne du monde.

    RépondreSupprimer
  11. L'arbre emmitouflé nous parle déjà de l'hiver...avec grâce et force.

    RépondreSupprimer
  12. Superbe, surtout la dernière, dans sa complexité et son message ambivalent.

    Européenne et fière… c'est tout à ton honneur. L'Europe d'aujourd'hui, il ne faudra jamais l'oublier, a débouché sur une période de paix sans précédent depuis la fin de la deuxième guerre. Le siècle précédent, les siècles précédents devrais-je dire, n'ont été qu'une succession d'hécatombes sanglantes. Personne ne veut revivre de telles horreurs.

    L'Europe désunie ne serait rien du tout face aux géants américain et chinois entre autres, chaque pays, même l'Allemagne et la France, étant trop petit pour jouer quelque rôle majeur que ce soit dans le monde d'aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  13. Savoir d'où l'on vient, permet d'imaginer où aller...
    Joli post!

    RépondreSupprimer