31/03/2011

poisson d'avril

poisson d'avril ou contaminé..

20 commentaires:

  1. En avance, ce poisson d'avril...Mais il inquiète.
    Suite demain pour les explications sur l'angle ou la technique de cette photo ?Montage ?

    RépondreSupprimer
  2. Avant de voir ton titre, je me disais justement qu'on ne pensait guère aux poissons d'avril en ces temps de catastrophes !
    Bien pensé et bien réalisé...

    RépondreSupprimer
  3. Un poisson d'avril qui doit absolument le rester ! Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  4. miss Yves, ces poissons nagent dans le parc du château de Villandry.. dans une eau saumâtre,
    et j'ai superposé à l'aide de photoshop un de mes tubes de peinture ocre sur ma photo de poissons..
    ensuite j'ai accordé la couleur.voilà la centrale atomique ! si seulement ...

    RépondreSupprimer
  5. Cri sourd!Quelle poisse!Maintenant,personne ne s'en "FISH" du nucléaire!

    RépondreSupprimer
  6. Clairefo.. en Autriche, pas de centrale nucléaire..
    seulement Schubert..la truite..

    RépondreSupprimer
  7. You are so very creative and talented! Love your work.

    RépondreSupprimer
  8. Muette comme une carpe - et pourtant elle crie.

    RépondreSupprimer
  9. Seulement un poisson d'avril, il faut espérer, Elfi...
    Bises.
    Norma

    RépondreSupprimer
  10. Toujours un régal de passer ici. J'aime beaucoup tes créations - et ce n'est pas un poisson d'avril !

    RépondreSupprimer
  11. On aimerait bien !!!
    Merci pour les explications plus haut !

    RépondreSupprimer
  12. Ta réponse: quelle horreur! Je pense à cette exposition, mais impossible de me rappeler où il y avait des poissons rouges dans des mixeurs alignés avec les cordes électriques qui pendaient! L'image est encore là dans ma tête...

    RépondreSupprimer
  13. Elles ont l'air affamées de couleurs ces carpes.
    Les teintes de l'actualité sont bien ternes en ce début de printemps.

    RépondreSupprimer
  14. Beau travail et message fort! C'est étonnant comme l'interprétation d'une image peut être influencée par l'actualité et chacun choisi sa lecture.

    RépondreSupprimer