1 sept. 2017

parler avec les mains...






les murs parlent...à gênes... bises du sud!

9 commentaires:

  1. Je me suis arrêtée à Gênes en décembre dernier et j'y ai découvert une belle ville. J'ai beaucoup aimé aussi la marina même s'il y a cet affreux pont qui gâche un peu le paysage. Si les murs parlent, toi tu les écoutes. Ce n'est pas donné à tout le monde. Bises alpines et profite bien.

    RépondreSupprimer
  2. Parler avec les mains est une spécialité de tous les pays du Sud!!!

    RépondreSupprimer
  3. Les murs n'ont donc pas que des oreilles alors ????
    Et la pizza se mange avec les doigts !-:)
    Bizzzzzzzz à 4

    RépondreSupprimer
  4. Et toi,u nous interpelles avec tes photos....et l'acuité de ton regard : ))
    Bises d'un sud occitan

    RépondreSupprimer
  5. Diese Auge sind mir auch hier schon begegnet und die Zebrastreifen auch… ach, ich mag street art einfach!
    Herzliche Freitagabendgrüße!

    RépondreSupprimer
  6. Le terme "féminicide" (Femicide, en anglais) a été créé en 1976 par Diana Russell, qui le définit ainsi : « the killing of females by males because they are female »

    RépondreSupprimer
  7. Rooh, ben dis donc les slogans sont accrocheurs... Bon séjour à Gênes !
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
  8. Deine treuen Leser und Besucher wissen es, deine Hände lassen Dinge sprechen. Sprechende Hände, wie anders soll das nennen, was aus deinen erwächst.

    egbert

    RépondreSupprimer