11/12/2016

lettre...





j'ouvre ma fenêtre... le brouillard monte... la machine est en marche...et internet est de retour...

13 commentaires:

  1. Ça va bouillir... ou frapper... selon :-)
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
  2. Schön, wieder von dir zu hören & zu sehen!
    Herzlichst
    Astrid

    RépondreSupprimer
  3. voici notre amie qui refait un instant surface, profite vbien de ton repos car la semaine et les jours à venir vont être très chaud
    baisers....

    RépondreSupprimer
  4. pas de repos...mais une interruption du net :))) bises

    RépondreSupprimer
  5. Quand internet ne fonctionne pas, on se sent presque perdu. Mais comment faisaient les autres avant nous? Ils s'écrivaient des lettres et l'attente de la petite enveloppe dans la boîte aux lettres était douce. Bon retour.

    RépondreSupprimer
  6. Oh les jolies touches...nostalgique ♥

    RépondreSupprimer
  7. Elfi, j'adore ton humour majuscule, tu touches vraiment à tout !
    Le cœur en train d'hiberner dans sa tanière est génial, j'adore les teintes dans le style des anciennes cartes de Noël.
    Biiises (grises et humides ce lundi, ici)

    RépondreSupprimer
  8. Un drôle de souvenir, ces lettres sur la machine à écrire mécanique, je les connais trop bien pour avoir appris la dactylo sur ce genre d'engin : il fallait des doigts costauds pour taper vite (ce n'était pas trop mon cas), et lorsqu'on tapait 2 touches à la fois, ça coinçait à tous les coups au portillon !
    Malgré tout, grâce à cet apprentissage, le clavier de mon ordi est d'une douceur incroyable !

    Biseeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  9. J'avais une machine moins professionnelle que celle-ci mais j'avais bien sûr une machine à écrire lorsque j'étais étudiante pour mettre mes cours au propre!
    Souvenirssssss!
    Bonne semaine Elfi!

    RépondreSupprimer
  10. Super, cette nouvelle/ancienne source d'inspiration!

    RépondreSupprimer