30/11/2015

invitation

je vous invite cordialement au marché de noël de morges , du 4 au 6 et du 9 au 13 décembre
semaine  16h à 22h  week-end 10h à 19h
190 exposants artisans aux halles cff
et à l'exposition de toshi takeuchi à penthalaz.. voir le billet précédent...

13 commentaires:

  1. Comme j'aimerais pouvoir y aller !!! Ce seront de belles journées !

    RépondreSupprimer
  2. Wenn meine Tour de Suisse doch ein Spürchen westlicher durchginge....
    Viel Erfolg ♥
    Herzliche Brigitte

    RépondreSupprimer
  3. Je te souhaite une très belle et bonne exposition ! Trop loin pour moi, dommage !
    Mais si tu avais le temps après Noël pour la page 29... A bientôt

    RépondreSupprimer
  4. Un peu trop loin, c'est bien dommage ♥

    RépondreSupprimer
  5. C'est trop gentil, mais chui trop loin :-)
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
  6. Je suis avec toi par la pensée.....tu le sais
    Bon marché de Noël Elfi.
    Bizzzzzzzzz à 4
    Yu as eu mon mail ???

    RépondreSupprimer
  7. Vielen Dank für die liebe Einladung.
    Leider können wir nicht kommen.
    ;-) Leider sind keine Zimmer mehr zu buchen.
    Apropos buchen, außer an den Buchen sind nirgends mehr Blätter am Baum zu finden.
    Daran musste ich just denken, als ich dein Herbstbild sah.
    Eigentlich wollte ich den Text mit Bleistift schreiben,
    leider geht das hier nicht. :)))

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour cette aimable attention!
    Bonne expo !

    RépondreSupprimer
  9. Merci Elfi, et bon marché de Noël, dommage que ce soit trop loin pour moi !

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour l'invitation mais comme Tilia, je suis un peu loin.
    Bon marché de Noël Elfi !
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour l'invitation et bonne saison Elfi.

    RépondreSupprimer
  12. ach wie gerne käme ich sofort!
    herzliche Grüße und viel Freude dort!

    RépondreSupprimer
  13. Bloquée chez moi par des visites... mais qui sait, un petit voyage de groupe ? Je ne désespère pas, et en attendant, je te souhaite beaucoup de succès, chère Elfi!

    RépondreSupprimer