04/12/2014

humeur-humour





mon humeur s'est détaché.. :))) l'humeur vitrée...
 l'humour pas encore..

27 commentaires:

  1. Excellent!
    Mais prends garde : un oeil noir te regarde!

    RépondreSupprimer
  2. Rooh, tu as un problème à l'oeil ???
    J'ai un p'tit souci aussi en ce moment... une allergie paraît-il !
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
  3. Oh, das Auge! Vor genau einem Jahr hatte ich zu diesem Zeitpunkt die beiden Operationen an meinen Augen überstanden. Welch Geschenk!
    Ich hoffe, deine Sehschwierigkeiten stellen sich als reparabel dar! Ich war etwas entsetzt, als ich heute Morgen davon in deinem Kommentar las.
    Alles Gute!
    Astrid

    RépondreSupprimer
  4. J'allais dire "l'oeil etait dans l'arbre..." mais non l'oeil est dans les mains. Y a t'il un message sous -entendu de lunettes ou autre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un décollement de l'humeur vitré... des mouches et des éclairs... qui ne m'éclairent pas vraiment!:))))

      Supprimer
  5. Tu nous fais l'œil de velours? ; )

    RépondreSupprimer
  6. Bon marché de Morges chère Elfi et merci de nous permettre de jeter un œil sur tes œuvres que j'aime beaucoup...

    Grosses bises à toi.

    RépondreSupprimer
  7. Surtout ne détache pas ton humour s'il te plait.
    Toujours pas recollée alors, pas d'amélioration alors ?
    Zut, je croise les doigts !
    Bizzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
  8. Ich fühle mich irgendwie beobachtet ;-)
    Herzliche Grüsse und heb's guät
    Brigitte

    RépondreSupprimer
  9. tes images et le message sont clairs
    soignes toi
    les yeux c'est un capital

    RépondreSupprimer
  10. « le cerveau apprend peu à peu à ne pas y prêter attention et après quelques mois, on les remarque à peine »
    Mon œil !!!
    Ces "mouches", je les oublie effectivement quand je ne regarde pas le ciel, un livre, ou... mon écran ! c'est là que c'est le plus gênant :-(
    D'après ton lien, le décollement du vitré, et les mouches qui vont avec, se produit après cinquante ans... Dans mon cas ce fut à trente-six ans !
    Bienvenue au club, Elfi ! ne perd pas ton humour et rassure-toi on finit par faire avec ;-)
    (conseil de mon ophtalmo pour dissoudre les "flocons" de vitré : marcher 2 km par jour et boire énormément. Jamais eu le courage de m'y mettre !)

    RépondreSupprimer
  11. How beautiful and mesmerizing...I too have an affinity for eyes, especially in art! Your artistic creations are magnificent! Wonderful and sublime beauty!
    Victoria

    RépondreSupprimer
  12. Interdit de cligner des yeux...
    je n'avais jamais pensé qu'un nœud dans un arbre pouvait m'observer.
    M de S

    RépondreSupprimer
  13. Une constante de ton oeuvre, Elfi, que tu réussis particulièrement !
    Bisous à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oeil vertical chapeau! je craque sur tes oeuvres et le théme bravo l'oiel comme la pricesse dans son chateau qui voit partout ouistiti des fréres grimm

      Supprimer
  14. Joli clin d’œil à l’œil de l'artiste, que tu possèdes, sans nul doute !

    RépondreSupprimer
  15. Mon Chéri il a des éclairs lui.
    Je ne peux pas dire que je m'en bats l'oeil car je porte des lunettes depuis fort longtemps, gamine j'en portais déjà.
    Il faut mieux avoir le coeur sur la main qu'un noeil dans les deux.
    Tilia ne dit pas ce qu'il faut boire.
    Suis sûre que cela ne vas pas t'empêcher de faire des merveilles.
    Bises

    RépondreSupprimer
  16. Ben zut alors... J'espère que cela ne te gênera pas trop pour peindre et dessiner... !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  17. Complimenti all'artista...eccellente e attraente. Ciao Stefania

    RépondreSupprimer
  18. L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn !

    Mmm… faut pas m'en vouloir pour l'humour imbécile, nous revenons de voyage au USA, ça dit tout.

    N'empêche, très, très beau travail, j'admire encore.

    RépondreSupprimer
  19. your mood is detached
    and you have detached eyes
    perhaps they see more without attachment
    love your pieces

    RépondreSupprimer
  20. Depuis le début je cherchais à quoi ton œil me fait penser et je viens de trouver.
    C'est une plaque de société de surveillance semblable à celui-ci
    et qui se trouvait sur la porte de d'immeuble situé en face de la maison de mon enfance dans les années cinquante.

    Bises et bon week-end, Elfi

    RépondreSupprimer
  21. Garde ton humour et si l'humeur voulait bien rester, ce serait parfait. Courage.

    RépondreSupprimer
  22. J'admire, j'admire encore, et en fin d'article, je ris! Superbe, comme toujours!

    RépondreSupprimer