28/10/2013

R comme Roue





la roue tourne... chez le poète ferrailleur , chez tinguély , ... et chez moi aussi...
la roue qui tourne ne rouille pas...!

20 commentaires:

  1. J'ai toujours aimé les sculptures de Tinguely. Le musée qui lui est consacré à Bâle m'a ravie. Surtout quand on peut actionner les mobiles. Les roues tournent, grincent dans un fracas assourdissant.

    RépondreSupprimer
  2. C'est la tempête Christian qui souffle dans tes arbres !
    Si je comprends bien je rouille parce que je ne tourne plus !
    Bises et belle nuit

    RépondreSupprimer
  3. voici une exploration jusqu'auboutiste du sujet
    bravo pour ton exploration et réalisation
    bisous

    RépondreSupprimer
  4. En roue libre!
    Çà usine chez toi... :-)

    RépondreSupprimer
  5. Le principal ma chère Elfi c'est que cela tourne bien rond dans notre tête...
    J'aime beaucoup ton oeuvre qui me fait tourner la mienne !
    Gros bisous à toi.

    RépondreSupprimer
  6. La roue poussée par les vents... Ton interprétation me convient. A tous vents!

    RépondreSupprimer
  7. Hier, les enfants de ma résidence étaient sur leur vélo. En plaçant une bouteille en plastique, je ne sais comment, ils imitent le bruit d'une mob....

    Bon rien à voir avec Tinguely...

    Bonne journée!!!

    RépondreSupprimer
  8. für mein Empfinden ist es sehr schön, wie du das Thema Rad aus der Installation stammend oder bis hin zum Fahrrad in deine künstlerische Arbeit eingebunden hast. Sind die Räder in deinem Kunstwerk von dir selbst geklöppelt worden? Herzliche Grüße und dir einen RUNDEN Tag.


    egbert

    RépondreSupprimer
  9. La seconde me fait penser à mon ami décorateur Maurice qui avait le chic pour construire de petites machines infernales.
    Il avait décoré un magasin qui vendait des bas et des collants et le lustre du magasin était une marguerite de jambes automates.
    J'aime bien tes petites roues à toi.

    RépondreSupprimer
  10. CHEZ OUI AUSSI elle tourne et trop vite je trouve bisou

    RépondreSupprimer
  11. on ne pouvait compter que sur toi pour réinventer la roue

    RépondreSupprimer
  12. Une roue qui tourne amasse-t-elle la mousse?

    RépondreSupprimer
  13. Une belle inspiration. Elle tourne depuis très longtemps, mais tu as su l'attraper dans les mailles de ton tableau.

    RépondreSupprimer
  14. Mais c'est déjà l'hiver sur ta toile !!!! Aie !!!! ça roule !!!!!

    RépondreSupprimer
  15. Roues et rouages
    Se prennent dans l'engrenage
    D'un étrange voyage

    Biseeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  16. L'inventeur de la roue n'avait certainement pas pensé à ça.

    RépondreSupprimer
  17. Merci de penser à moi si régulièrement !
    Tu es sur les Grigris d'aujourd'hui !
    Merci pour tes cerfs magnifiques et ton blog si beau !
    Sophie (des Grigris)

    RépondreSupprimer
  18. La première photo m'a fait m'arrêter net. Magnifique. Dispositions, couleurs et tout. Hors de l'ordinaire.

    RépondreSupprimer
  19. So glad i didn't miss this post. Gorgeous images!

    RépondreSupprimer