21/08/2013

fleur du mal





 très belle... 
 cultivé dans notre région...
 fumer le calumet de la paix est aussi dangereux?

25 commentaires:

  1. Impressionnant, et beau.
    salutations (hélas déjà) parisiennes!

    RépondreSupprimer
  2. A utiliser avec modération...
    La fleur ne semble pas du tout vénéneuse!

    RépondreSupprimer
  3. Les fleurs sont belles, les séchoirs sont beaux aussi.
    Juste que la transformation est un peu toxique !
    Ta dernière photo me fait penser à des cocons.
    Bises Elfi.

    RépondreSupprimer
  4. Belles photos. Enfants les manoques nous fascinaient, pendues dans les champs sur le chemin de retour de vacances passees dans le midi...

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir
    j aime beaucoup ta derniere photo
    tout doit vite secher
    Bise

    RépondreSupprimer
  6. auch wenn ich Nichtraucher bin,
    begeistern mich deine Motive dennoch.

    LG, egbert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bin auch nichtraucherin... liebe grüsse

      Supprimer
    2. früher habe ich mal ab und an geschmaucht,
      eine Pfeife oder auch mal eine Zigarre,
      doch das ist schon über zehn Jahre her.

      hihi,
      e.b.

      Supprimer
  7. J'imagine l'odeur ( difficile lorsque l'on a cessé un jour ... de fumer ) en reste des images fort belles mais étranges et dire que tout va partir en fumée :)
    Bonne journée Elfi
    Sacha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas d'odeur désagréable durant le séchage... bises...

      Supprimer
  8. De prime abord, je me suis demandée "quel lien entre digitale et tabac ?" et puis j'ai cherché et j'ai découvert que la couleur des fleurs du mal n'est pas orange comme celles de la digitale, mais rose tendre.
    En voilà une qui cache bien son jeu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la fleur du tabac dégage une odeur de vanille...!

      Supprimer
  9. Bonjour chère Elfi !!!!
    J'adore voir ces jolies feuilles qui sèchent !!!
    ça fait de beaux clichés !!!! SUPERBES !

    MERCI pour ce beau partage et
    GROS BISOUS D'ASIE pour toi.
    Bon jeudi !!!!

    RépondreSupprimer
  10. je ne fume pas.. c'est la fleur et le coté spectaculaire du séchage qui me plait! bises

    RépondreSupprimer
  11. J'aime bien ta première photo. Je ne fume pas non plus et je n'aime que les fleurs du bien.
    Bises

    RépondreSupprimer
  12. Toujours très dubitative sur la façon dont notre gouvernement règle les impôts concernant le tabac. Un paquet de cigarettes qui devient bientôt hors de prix alors que d'un autre côté on discute de libéraliser le cannabis.
    Mais il n'empêche que cette industrie fait vivre des gens.

    RépondreSupprimer
  13. oui.. autour de payerne.. des champs de tabac et beaucoup de séchoirs..

    RépondreSupprimer
  14. Photo 1: quelle beauté!
    Formidable, le point de vue de la 3!
    J'ai également cru voir des cocons en 2 et 4

    RépondreSupprimer
  15. Je me rappelle qu'on en cultivait aussi par ici quand j'étais jeune ...

    RépondreSupprimer
  16. " les fleurs du mal " est-ce que Beaudelaire fumé , OUI
    du tabac , du laudamum , et aucune interdiction ou contrôle , liberté total
    alors qu'aujourd'hui c'est les taxes , le prix , les interdits
    le cannabis est enfin prescrit pour les douleurs et remboursé par la S S
    la principale production de CUBA est le rhum et le tabac
    la photo du séchoir est superbe
    à bientôt
    tendresse , sous des volutes de fumées
    edith (iris)

    RépondreSupprimer
  17. Je crois qu'on en cultive aussi en Normandie. Mais je peux me tromper comme d'habitude.

    RépondreSupprimer
  18. Ici, les séchoirs à tabac sont légions, identique à vos photos Elfi.
    On raconte qu'il y a encore une cinquantaines d' années, lorsque les paysans venaient faire peser et vendre leur récolte au bureau des contributions de l' Etat, il se trouvaient des dames de moeurs légères venues de Toulouse qui les attendaient à la sortie et leur faisaient dépenser une partie ou le tout du résultat financier de leur récolte!

    RépondreSupprimer
  19. Superbes photos! J'ai adoré entrer dans le séchoir avec toi... Une odeur inoubliable!

    RépondreSupprimer
  20. on en cultive partout : très réglementé

    RépondreSupprimer