31/10/2011

portrait




halloween ou vieillesse?

17 commentaires:

  1. hou la la....
    mais..
    il fait peur,
    en ces lieux....hiii
    merci, pour tes gentils messages..
    belle et douce soirée a toi...
    bizzzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
  2. je vois plutôt un coup de vieux

    ne viens pas dans ma rue le soir

    RépondreSupprimer
  3. Horreur ! Malheur ! c'est la salsa du démon !!!

    RépondreSupprimer
  4. Mon dieu! ... L'effet est réussi!
    Je te souhaite une bonne fête, si tu célèbres Halloween.
    J'apprécie beaucoup les consignes du parfait photographe...
    Gros bisous

    Ps: Ce dimanche j'ai acheté un vieux sac aux puces et en j'y ai retrouvé caché dans la doublure deux belles lettres d'amour écrites en 1942 et retrouvées dans leurs enveloppes initiales... J'ai trouvé ça très charmant et émouvant.
    Les consignes du photographes m'ont apportée la même émotion...

    RépondreSupprimer
  5. Super effet,chère sorcière bien-aimée!!!

    Le photographe a bien dit de garder la pose et de ne pas bouger...puis il est parti et n'est jamais revenu!
    Il vaut mieux laisser tomber la poussière....
    et se faire un masque de beauté....
    au cas où..le photographe reviendrait...

    Tourlou!

    RépondreSupprimer
  6. Ayoye ! Quelle chose épouvantable ! Ma foi, je ne dormirai pas de la nuit. Déjà que je ne sais jamais si je dois dormir avec la barbe sous les couvertures ou par-dessus... là je suis foutu ! :-)))

    Dis, est-ce que cette chose parle ?

    Roger

    RépondreSupprimer
  7. tout à fait la "vieille hydropique" du poème de Baudelaire:

    LXXV - Spleen

    Pluviôse, irrité contre la ville entière,
    De son urne à grands flots verse un froid ténébreux
    Aux pâles habitants du voisin cimetière
    Et la mortalité sur les faubourgs brumeux.

    Mon chat sur le carreau cherchant une litière
    Agite sans repos son corps maigre et galeux;
    L'âme d'un vieux poète erre dans la gouttière
    Avec la triste voix d'un fantôme frileux.

    Le bourdon se lamente, et la bûche enfumée
    Accompagne en fausset la pendule enrhumée
    Cependant qu'en un jeu plein de sales parfums,

    Héritage fatal d'une vieille hydropique,
    Le beau valet de coeur et la dame de pique
    Causent sinistrement de leurs amours défunts.

    Les Fleurs du Mal,
    Charles Baudelaire

    RépondreSupprimer
  8. En tout cas ça fait peur ! Houuuuuuuuuuuu

    RépondreSupprimer
  9. Penso invece che la modella fosse una bella ragazza e la rendere come una zombi non credo sia la cosa migliore. Spero che non ti offenda nel caso le foto fossero tue. Un cordialissimo saluto.

    RépondreSupprimer
  10. tu as gardé ton âme d'enfant tu ne vieilliras jamais. Foi de sorcière !

    RépondreSupprimer
  11. Hello, ELFI.

    The graceful sense wraps your artworks.
    It's excellent and lovely...

    The season of colored leaves, heartwarming atmosphere.

    The traditional celebration, kimono infants.

    The prayer for all peace.

    Greetings.
    From Japan, ruma ❀

    RépondreSupprimer
  12. Séance réussie ! Comment va le ou la photographe ?
    :-)

    RépondreSupprimer
  13. Je te reconnais sous le masque! Tendre, drôle, cultivée...

    RépondreSupprimer
  14. La photographe s'est amusée!!!... Ha! Ha! J'ai toujours adoré l'Halloween. Je piquais même les bonbons des enfants! OH!...

    RépondreSupprimer